Le Club Rugby

Infos, Résultats et Transferts. Le rugby par Le Club Rugby.

Julien Tomas «Nous sommes attendus au tournant»

Julien Tomas lors du match Brive - Paris (via Stade.fr)

Julien Tomas lors du match Brive - Paris (via Stade.fr)

Natif de Montpellier, Julien Tomas, le demi de mêlée du Stade Français âgé de 30 ans a accepté de répondre aux questions de Le Club Rugby. Le joueur aux 3 capes avec le XV de France et aux 21 matchs durant la saison 2013-2014 nous explique le début de saison Parisien et son avis quant à l'effectif de l'année.

 

Bonjour Julien, pour commencer, comment expliquez-vous le début de saison du Stade Français Paris ?
On vit un début de saison compliquée suite à une préparation raccourcié dûe à une reprise tardive ainsi que l'absence de joueurs clefs, cadres et également nos internationaux. Puis, avec ce titre de champion de France, nous sommes désormais attendu au tournant à chaque rencontres.


Vous restez sur une victoire contre l'ASM en championnat, une victoire obtenue avec une belle solidité défensive et de beaux mouvements, avez-vous trouvé votre match référence pour continuer cette saison ?
Non, nous n'avons pas encore notre match référence et aboutit pendant 80 minutes. Avec ce match contre l'ASM, nous avons pu voir de belles choses par intermittences, malheureusement nous avons fait une deuxième mi-temps moyenne. Sur le plan offensif, nous avons fait de bien meilleures choses face à Leicester. (défaite 33-20 ndlr)

L'ouverture de cette Champions Cup édition 2015-2016 a débuté par un Leicester – Stade Français qui s'est malheureusement soldé par une défaite, qu'allez vous retenir de cette rencontre ? Préparez vous déjà votre 9ème journée de Top 14 à Grenoble ?
Pour être honnête, on essaie de vivre à fond et ne penser qu'à l'évènement européen. Ce sont des matchs intenses et de très hauts niveaux, on ne s'est pas encore projeté pour Grenoble.

Selon vous, et pour finir, l'effectif du Stade Français est il plus ou moins fort cette année comparé à l'année précédente ?
Je pense que l'effectif se renforce chaques années, mais l'an dernier, l'insouciance, la fougue des jeunes, mélangées à l'expérience des plus anciens faisait une bonne alchimie, j'espère que lorsque l'effectif sera au grand complet on retrouvera tout ces ingrédients qui on fait notre saison de l'année précédente.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article