Le Club Rugby

Infos, Résultats et Transferts. Le rugby par Le Club Rugby.

PRO D2 : Et si l'USAP était à sa place en Pro D2 ?

Photo via Icon Sport

Photo via Icon Sport

L'Union Sportive de Arlequins Perpignanais est encore tombé, cette fois sur les terres d'Aix-en-Provence. Une défaite, qui fait chuter les «sang et or» à la 6ème place, soit, une place qui ne les qualifierai même pas pour les demi-finales d’accession en Top 14. Ce dimanche, se jouait la 15ème journée de Pro D2, donc, la moitié du championnat, et l’USAP en est actuellement à sept victoires, un nul, et sept défaites. Un bilan comptable peu satisfaisant pour une équipe qui se veut reconquérir un Top 14 dont elle était présente il y a seulement deux saisons et qu’elle occupait depuis déjà 103 ans.

Loin de ses terres, Perpignan ne gagne pas.

Après quinze journées, l’USAP ne comptabilise que deux victoires à l’extérieur sur six matchs joués. Alors, certes, Perpignan revient souvent avec le point de Bonus Défensif, mais ces points perdus auraient été précieux pour tenter de déstabiliser une équipe Lyonnaise qui survole la Pro D2 actuellement. Si Perpignan s’était imposé à l’extérieur ils auraient pu empocher 24 points, (30 si on compte le BO) contre 4 actuellement.

L’USAP domine, joue, puis se lâche et s’enfonce.

En temps général, l’USAP domine une bonne partie de la rencontre, mais, cette domination fatigue les joueurs et très vite, les esprits se relâchent et Perpignan perd petit à petit le fil du match, synonyme de défaite les trois-quarts du temps.

Une reconquête avec un début de saison en dents de scie.

Partir à la reconquête du TOP 14 est dans les bouches de bons nombres de catalans depuis la descente durant la saison 2013-2014, la saison dernière, les «sang et or» ont échoués aux portes de la finale face à la Section Paloise, ils avaient réussie une belle saison, mais n’avait pas réussi à s’imposer en demi-finale, manque de chance. Cette saison, on assiste clairement à son contraire. Une première moitié de saison qui combine victoires et défaites, mais, pour remonter le nombre de défaites est bien trop élevé et l’USAP ne peut, sauf bonne deuxième partie, espérer quoi que ce soit avec un tel jeu.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article