Le Club Rugby

Infos, Résultats et Transferts. Le rugby par Le Club Rugby.

Top 14 : Stade Français – Toulouse, dominé n'est pas gagné

Sergio Parisse (Stade Français) / Icon Sport

Sergio Parisse (Stade Français) / Icon Sport

Le fil du match (18-17) :

Il ne fallait pas arriver en retard. Le match à démarré sur les chapeaux de roues en atteste l'essai d'Alexis Palisson après seulement 5 minutes de jeu. Un essai non transformé par Bézy mais l'homme en forme du moment s'en remettra très rapidement. Une inspiration du même Bézy qui s'échappe derrière le ruck, attaque côté fermé, joue un deux contre un d'école avant de donner à Vincent Clerc qui aplatira par la suite. L'arbitre demandra la vidéo et refusera l'essai suite à une obstruction de Tolofua. Sébastien Bézy inscrira une pénalité trois minutes plus tard. Le Stade Toulousain mène 8 à 0 après 13 minutes de jeu et domine totalement son adversaire du soir. Jules Plisson réduira le score à la 17ème minute. À la mi-temps, le Stade Toulousain mène 8 à 3 face au Stade Français Paris.

Le Stade Français rentre des vestiaires avec une envie et un jeu beaucoup plus intéressant, ils sont omniprésents et domine outrageusement ce début de seconde période. Plisson, malchanceux tape une pénalité sur le poteau tandis que Sébastien Bézy encore lui viendra rajouter 3 points côté Toulouse à la 53ème minute. Trois minutes plus tard, Jules Plisson réduit l'écart d'une pénalité parfaitement tiré. Le score est de 6 à 11. À l'heure de jeu, le nouvel entrant Morne Steyn a l'occasion de remettre les siens à deux points mais sa pénalité est contrée par le poteau rose de Jean Bouin, les joueurs toulousains dégagent et après de multiples temps de jeu, Hugo Bonneval vient aplatir le ballon dans l'en-but. L'essai est transformé par Plisson et le Stade Français mène pour la première fois du match. 13-11. Il reste 10 minutes à joué et le Stade Toulousain se voit refuser leur deuxième essai de la partie. Ils obtiennent malgré tout une pénalité que Bézy transforme. Toulouse mène 13-14 à 8 minutes de la fin. Le néo international français Bézy continue son show et inscrira encore une fois une pénalité pour le Stade Toulousain qui mène désormais 13 à 17. À deux minutes de la fin, Paul Williams vient inscrira un essai au bout d'un arbitrage vidéo bien compliqué. Le Stade Français passe devant au score malgré la transformation loupée de Jules Plisson. Toulouse revient à la charge mais est pénalisé. Les joueurs parisiens tapent en touche et repartent victorieux de cette rencontre.

Toulouse a de quoi regretter, dominateurs pendant de longues minutes, le Stade Français a su profiter de quelques brèches défensives pour inscrire deux essais qui leur permettront de remplir le contrat du soir. Le Stade Français Paris peut toujours croire en la qualification pour les phases finales. On notera notament que l'arbitre à refusé deux essais aux toulousains et en a accepté un aux parisiens beaucoup plus compliqué à accepté.

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article