Le Club Rugby

Infos, Résultats et Transferts. Le rugby par Le Club Rugby.

Conflit LNR/FFR : Paul Goze reste à la tête de la Ligue

Paul Goze reste patron de la LNR / AFP

Paul Goze reste patron de la LNR / AFP

Réunis ce mardi en urgence, les présidents de club de TOP 14 et de PRO D2 ont décidé de rééditer leur confiance en Paul Goze. Six d'entre eux formeront une commission destinée à renouer un contact avec la Fédération Française de Rugby menée par Bernard Laporte.

Ce mardi, les présidents de club de TOP 14 et de PRO D2 ont décidé à la quasi-unanimité de rééditer leur confiance en Paul Goze qui ne connaît pas des jours faciles depuis sa décision de reporter les matches Castres - Stade Français et Montpellier - Racing 92.

Évidemment, Mourad Boudjellal n'a pas renouvelé sa confiance en Paul Goze tandis que Mohed Altrad, président de Montpellier, s'est abstenu de donner son point de vue à ce sujet.

Pour renouer le dialogue avec la Fédération, six patrons ont été désigné durant cette réunion. Il s'agit de Pierre-Yves Revol (Castres), Éric de Cromières (Clermont), Jean-René Bouscatel (Toulouse), Alain Tingaud (Agen), Vincent Merling (La Richelle) et, à la surprise générale, Mourad Boudjellal (Toulon). Ce dernier, proche de Bernard Laporte qui fut son entraîneur la saison dernière, pourrait être un élément déclencheur d'une réconciliation entre les deux instances du rugby français.

Trois propositions mises sur la table

Outre ce renouvellement de confiance, cette réunion a permis à Paul Goze et son comité directeur de faire trois propositions aux présidents qui, évidemment, va dans le sens de Bernard Laporte. Ainsi, la Ligue Nationale de Rugby (LNR) propose une optimisation des conditions de préparation de l'équipe de France en passant de trente à quarante-cinq joueurs présents sur la Liste Élite. L'intersaison sera elle étendue à dix semaines. 

Au niveau des JIFF (Joueurs Issus de la Formations Française) la LNR souhaite renforcer sa politique et ainsi donner un peu plus d'avantages aux jeunes joueurs français. Enfin, est venu sur la table la question des indemnisations. La Ligue propose une réforme des indemnités de formation au profit du monde amateur. Soit la plupart des choses que souhaitaient Bernard Laporte, président de la Fédération Française de Rugby (FFR).

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article