Le Club Rugby

Infos, Résultats et Transferts. Le rugby par Le Club Rugby.

Pro D2 - Bourgoin : Pierre-André Hafner, « Ils se sont accaparés ce club historique qu’ils vont faire mourir »

Pierre-André Hafner le président du CS Bourgoin-Jallieu / Icon Sport

Pierre-André Hafner le président du CS Bourgoin-Jallieu / Icon Sport

C’est remonté que le président du CS Bourgoin-Jallieu s’est présenté à Rugbyrama. Pierre-André Hafner, à la tête du club berjallien depuis 2015 après avoir été président de Saint-Étienne entre 2011 et 2013, Hafney s’est dit « dégoûté » et a accusé l’association de vouloir tuer le club.

Bastion historique du rugby français, le CS Bourgoin-Jallieu a officiellement déposé le bilan il y a quelques jours. S’en suivent les jets d’éponge de Richard McClintock et son entraîneur adjoint, Alexandre Péclier. Rien ne va plus en Berjallie qui voit le CSBJ être aux prises de l’association malgré un apport proposé de 10 millions d’euros sur trois ans par son actuel président. Dès ses premiers mots accordés à Rugbyrama, Pierre-André Hafner donne le ton. « J’ai tenté de présenter un projet alternatif qui me semblait extrêmement viable et très intéressant pour le CSBJ. Quand une association refuse de discuter avec des gens qui proposent d’amener 10 millions d’€ sur cinq ans, c’est juste ahurissant. Ils se sont accaparés ce club qui n’est pas à eux, il est à tout le monde. Ils se sont accaparés ce club historique qui ne doit pas mourir, et qu’ils vont faire mourir. »

Rien à faire, l’association gardera la main quoi qu’il arrive et tentera de trouver les solutions pour sauver un club vainqueur du Challenge Européen en 1997 et vice-champion de France la même année. « Quand le bateau coule, les rats quittent le navire et les plus courageux restent à bord. » Les propos de Hafner sont lourds et accusateurs à qui veut l’entendre. Remonté, le président qui quittera son rôle ne retournera plus sur un terrain de rugby. « J’en ai marre. Je suis dégouté. On ne me reverra plus jamais sur un bord de terrain ! Je n’en veux plus. J’oublie les lettres anonymes et les crasses sur les réseaux sociaux où les gens parlent sans savoir… Quand on commence à recevoir des lettres anonymes à la maison, ce n’est pas très agréable. Ils privent tout un pays du plaisir de voir le CSBJ évoluer à un niveau professionnel intéressant »

L’avenir du Club Sportif de Bourgoin-Jallieu Rugby s’assombrit de plus en plus et l’association pourrait connaître quelques difficultés à redorer le blason d’un historique. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article