Le Club Rugby

Infos, Résultats et Transferts. Le rugby par Le Club Rugby.

Billet d’humeur - XV de France : Messieurs, à vous de vous relever

Face à l'Afrique du Sud, les Bleus ont coulé / AFP

Face à l'Afrique du Sud, les Bleus ont coulé / AFP

Défaits pour le premier test-match de l’année du XV de France les Bleus ont, en plus d’avoir pris une correction, été méconnaissables sur la pelouse de Pretoria, sanctuaire des Blues Bulls en Super Rugby. Cela faisait bien longtemps que l’on avait pas parlé de défaite « alarmante », on s’était presque habitué à celles encourageantes. Billet d’humeur.

Mais cette prestation c’est avant tout l’histoire d’un collectif qui est tombé sur un os, un collectif qui s’est fait manger comme rarement on l’a vu se faire manger. D’ailleurs, la dernière fois que j’ai autant soupiré devant un match du XV de France, c’était au Mondial 2015 et cette mémorable défaite face à la Nouvelle-Zélande, championne du monde cette même année. De Louis Picamoles, pourtant d’habitude à son avantage, en passant par Maxime Machenaud et son éternelle lenteur, j’ai eu du mal à tenir le bout sur ce match. Je me suis ennuyé devant la prestation française, j’ai pris du plaisir à voir les Springboks, pourtant pas franchement exceptionnels, jouer leur jeu mélangeant physique et quelques éclats de génie. 

Lire aussi >>> Les notes des Bleus

Le premier match d’une tournée, qu’elle soit estivale ou non, qu’elle soit amicale ou non, se doit d’être réussi. Au moins pour faire bonne impression mais là ce n’était pas le cas, loin de là malheureusement pour la troupe de Guy Novès qui, comme ses choix d’effectif en début de match, ont été chaotiques. Certes, les sélectionnés méritent leur place, il n’y a aucun doute là-dessus mais la lenteur de Maxime Machenaud est bien connue à la mêlée alors que Baptiste Serin apporte un brin de pep’s. J’aurai préféré le voir jouer dès le début du match, d’ailleurs son entrée en jeu a été on ne peut plus intéressante. Je ne peux blâmer le reste de l’effectif du non-match qu’il y a eu samedi soir, bien au contraire, il faudra montrer que, pour les deux prochains matches, « impossible n’est pas français »

J’ai été grandement déçu par la prestation de l’équipe de France samedi soir, je m’attendais à mieux tout de même. Au moins donner envie aux téléspectateurs et aux fans du XV de France en Afrique du Sud (s’il y en a) d’aller au bout des 80 minutes mais, disons-le, c’était dur quand même. Le prochain match, dans cinq jours maintenant, sera déterminant pour la suite de cette tournée. Allons-nous repartir sur une série de trois défaites ou les Bleus relèveront la tête. En tout cas, si cette équipe poursuit comme ça, comme elle l’a fait samedi soir, on peut d’ores et déjà dire adieu au Mondial 2019 où affronter l’Angleterre et l’Argentine ne sera pas une tâche aisée. Ces deux formations qui, hier, se sont livrés une rude bataille où les Anglais, même avec onze bizuths sur la feuille de match, ont fait tombés une équipe de Pumas pourtant bien rodée maintenant. 

T.S

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article