Le Club Rugby

Infos, Résultats et Transferts. Le rugby par Le Club Rugby.

Finale Top 14 : Nonu le meilleur, Delboulbès le moins en vue… Les notes de Toulon

Ma'a Nonu est le Varois qui a été le plus en vue sur le terrain / Icon Sport

Ma'a Nonu est le Varois qui a été le plus en vue sur le terrain / Icon Sport

Après une saison pas franchement reluisante, Toulon a tout de même réussi à se hisser en finale. Malheureusement pour les Varois, ils sont tombés sur plus fort qu’eux et se sont inclinés face aux Clermontois. Ma’a Nonu a été le plus en vu, Laurent Delboulbès le moins fringant. Nos notes.

James O’Connor, arrière : 5,5

En 11 courses, il n’a parcouru que 39 mètres. Il a du faire face à une défense clermontoise des beaux jours, et c’était bien compliqué pour lui d’exprimer tout son talent. Il n’a fait que 4 plaquages durant la partie et en a loupé 1. On a connu un James O’Connor un plus grande forme.

Josua Tuisova, ailier : 6,5

Ses impacts physiques étaient toujours au rendez-vous, il a inscrit le seul essai des Varois dans cette partie. Il a, lui aussi, réalisé 11 courses mais réussi à parcourir 69 mètres dans le jeu. Sur l’essai de Raka, il s’est fait mystifier comme jamais on ne l’a vu se faire détruire.

Mathieu Bastareaud, centre : 5,5

On s’attendait à mieux de la part du trois-quarts centre. Offensivement il s’est montré très discret avec seulement 25 mètres gagnés en 14 courses. Il a tout de même réussi à battre 3 défenseurs. Bastareaud n’a pas forcément pesé dans la rencontre.

Ma’a Nonu, centre : 7,5

Il a clairement été le meilleur toulonnais dans cette partie. 40 mètres gagnés en seulement 8 courses et 12 défenseurs battus. Omniprésent, il aurait pu connaître un meilleur sort mais n’a pas marqué. Au grand détriment de Toulon. 

Drew Mitchell, ailier : 4

Pour sa dernière il a montré beaucoup d’envie. Peut-être même trop puisqu’il est passé à côté de son match. 4 plaquages tentés pour 3 loupés. Son dernier match ne restera pas dans les annales et, au vue de sa carrière, c’est dommage de quitter les prés sur ça.

Anthony Belleau, ouvreur : 5,5

S’il n’a pas d’expérience au haut niveau, Anthony Belleau s’est montré serein malgré ses deux poteaux en pénalité qui auraient pu permettre aux Toulonnais de mener au score. C’est dommage, il a joué sans pression et ça, c’est tout à son honneur.

Sébastien Tillous-Borde, mêlée : 5

Depuis que Richard Cockerill est à la tête du RC Toulon, il a repris des couleurs. Dimanche, il s’est un peu éteint et n’a pas franchement tenté. Il n’a eu aucune influence.

Duane Vermeulen, troisième ligne : 5

Duane Vermeulen a été l’un des meilleurs troisième ligne du championnat. En finale, il n’a pas eu une densité physique exceptionnelle, il a concédé une pénalité et a commis un en-avant. On ne retiendra pas sa partie.

Liam Gill, troisième ligne : 5,5

Il a peut-être joué son dernier match sous les couleurs varoises et n’a pas apporté grand chose au jeu des Toulonnais. Bien dommage quand on voit sa fin de saison. C’était correct, sans plus.

Juan Smith, troisième ligne : 5

Sûrement épuisé d’une longue saison, il a été bien trop discret et n’a pas pesé du tout. Il vole une touche tout de même et réussi un bon contest.

Romain Taofifénua, deuxième ligne : 7

Pas grand chose à reprocher au deuxième ligne le plus lourd de la partie. Habile ballon en main, il a battu 3 défenseurs et il s’est donné tout au long de la partie.

Juandré Kruger, deuxième ligne : 4,5

Il n’a pas eu les épaules dans cette rencontre mais a été particulièrement précieux dans les airs. Il a manqué de puissance.

Marcel Van der Merwe, pilier : 4

Pénalisé à deux reprises en mêlée fermée, il a commit un en-avant devant l’en-but auvergnat. Il a battu 5 défenseurs et c’est lui qui perce le rideau défensif lors du premier essai de Tuisova. Une rencontre en dent de scie mais plus portée vers le bas. 

Guilhem Guirado, talonneur : 6

Le boulot a été fait pour le talonneur et capitaine du XV de France. Ses lancers en touche ont été bons, il bat 3 défenseurs mais il commet un en-avant au début du match. 

Laurent Delboulbès, pilier : 4

Sa partie n’aura pas été transcendante. Il n’a pas été phénoménal et a souvent été pris en mêlée fermée. Il a rendu l’une des moins bonnes copies du côté de Toulon mais il a été assez bon dans le jeu courant.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article