Le Club Rugby

Infos, Résultats et Transferts. Le rugby par Le Club Rugby.

Affaire Clermont - Cudmore : Jamie Cudmore fera l’objet d’une expertise médicale complète

Jamie Cudmore a assigné son ancien club de Clermont en justice / AFP

Jamie Cudmore a assigné son ancien club de Clermont en justice / AFP

L’affaire opposant Jamie Cudmore et son ancien club de l’ASM Clermont Auvergne devrait toucher au but dans les prochains mois. L’ex-joueur de Clermont reproche à son club de l’avoir fait rentrer sur le terrain alors qu’il n’était pas en capacité de le faire suite à plusieurs chocs.

Depuis qu’il a quitté Clermont, à l’été 2016, Jamie Cudmore n’a pas vraiment abandonner l’Auvergne. L’international canadien (38 ans, 43 sélections) désormais entraîneur des avants à l’US Oyonnax à assigné son ancien club en justice. Il reproche aux Auvergnats d’avoir « joué avec sa santé » un soir d’octobre 2015 et un match contre les Saracens. L’affaire a été portée en justice depuis quelques mois et c’est ce samedi qu’il y a du nouveau. En effet, le tribunal de grande instance de Clermont a accédé à la demande du joueur et a ordonné qu’une expertise médicale soit effectuée. Ce médecin devra en outre vérifier si Jamie Cudmore a bel et bien été victime de deux commotions cérébrales et s’il était, ou non, apte à reprendre le chemin des terrains.

Clermont n’a « rien à cacher »

Dès cette annonce, Clermont a réagit en assurant que le club n’avait rien « à cacher », « L’ASM Clermont Auvergne qui n’a rien à cacher dans ce dossier ne contestera pas cette demande, bien qu’elle émane de personnes n’ayant visiblement pas la maîtrise de ces questions médicales très pointues. Au regard des éléments fournis par le requérant, qui mêlent certains faits et des analyses subjectives, l’ASM Clermont Auvergne, apportera, dans la transparence, tous les éléments factuels et objectifs que pourrait éventuellement solliciter l’Expert désigné. » Peut-on d’ailleurs lire sur un communiqué du club.

Le verdict devra être rendu avant le 1er janvier 2018

Le médecin en charge de l’expertise sur Jamie Cudmore devra rendre son verdict le 1er janvier 2018, au plus tard. Une date qui devrait, selon toute vraisemblance, signée l’issue de cette poursuite judiciaire que le deuxième ligne ne fait pas « pour l’argent » mais pour la « prévention ». Il assure même qu’en cas de gains, ces derniers reviendraient à l’information destinée aux plus jeunes.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article