Le Club Rugby

Infos, Résultats et Transferts. Le rugby par Le Club Rugby.

Tour d’horizon : Toulon se prépare à connaître l’ère Galthié

Fabien Galthié commencera une nouvelle ère à Toulon / Icon Sport

Fabien Galthié commencera une nouvelle ère à Toulon / Icon Sport

Le départ de Bernard Laporte l’année dernière a fait rentrer le RC Toulon dans une ère pas franchement sereine. Avec deux entraîneurs virés en cours de saison (Diego Dominguez puis Mike Ford), jamais la Rade n’avait été si mouvementée. L’arrivée de Richard Cockerill a permis, cependant, aux Varois de vivre une belle fin de saison.

Mais, contrat à Édimbourg oblige, l’entraîneur n’ayant connu qu’une seule défaite à Toulon à quitter le Var pour une nouvelle épreuve. Il laisse ainsi le champ libre à Fabien Galthié, nouvel entraîneur du RC Toulonnais, qui prendra ses marques à Toulon en compagnie de Fabrice Landreau. Un duo retrouvé de belles années au Stade français. Du côté des transferts, on dénombrera 12 arrivées pour 26 départs. Un chamboulement total. 

Les arrivées

Facundo Isa (ARG) - Troisième ligne en provenance du LOU Rugby
Jean Monribot (FRA) - Troisième ligne en provenance de Bayonne
Raphaël Lakafia (FRA) - Troisième ligne en provenance du Stade français
Jonathan Wisniewski (FRA) - Demi d’ouverture en provenance du FC Grenoble
Luke McAlister (NZL) - Demi d’ouverture en provenance de Toulouse
Malakai Fekitoa (NZL) - Trois-quarts centre en provenance des Highlanders
Chris Ashton (ANG) - Trois-quarts aile en provenance des Saracens
JP Pietersen (AFS) - Trois-quarts aile en provenance de Leicester
Kelegh Moutome (FRA) - Espoir, ailier en provenance de France 7 (FFR)
Semi Radradra (FIJ) - Trois-quarts aile en provenance des Parramatta Eels (XIII)
Edoardo Padovani (ITA) - Arrière en provenance des Zebre
Hugo Bonneval (FRA) - Arrière en provenance du Stade français
Jonah Placid (AUS) - Arrière en provenance des Melbourne Rebels

Chris Ashton, nouvel ailier de Toulon / Icon Sport

Chris Ashton, nouvel ailier de Toulon / Icon Sport

Les départs

Parmi les départs du Rugby Club Toulonnais, on notera tout de même le départ de Leigh Halfpenny. L’arrière gallois, très onéreux du point de vue salaire et surtout absent à de nombreuses reprises, ne sera pas un joueur varois la saison prochaine. De nombreux cadres ont également quitté le navire comme Juan Smith, James O’Connor ou encore Matt Giteau. 

Manasa Saulo (FIJ) - Pilier, part aux London Irish
Jean-Charles Orioli (FRA) - Talonneur, part au Stade rochelais
Juan Smith (AFS) - Troisième ligne, part aux Toyota Verblitz (JAP)
Liam Gill (AUS) - Troisième ligne, part au LOU Rugby
Jonathan Pélissié (FRA) - Demi de mêlée, part au LOU Rugby
Pierre Bernard (FRA) - Demi d’ouverture, part à Biarritz
Matt Giteau (AUS) - Trois-quarts centre, part aux Suntory Sungoliath (JAP)
Drew Mitchell (AUS) - Trois-quarts aile, part en retraite
James O’Connor (AUS) - Trois-quarts aile, part à Sale
Ayumu Goromaru (JAP) - Arrière, part à Yamaha Jubilo
Leigh Halfpenny (GAL) - Arrière, toujours sans club

Source arrivées et départs : AllRugby.com

L'un des meilleurs buteurs du monde, Leigh Halfpenny, se retrouve aujourd'hui sans club / Icon Sport

L'un des meilleurs buteurs du monde, Leigh Halfpenny, se retrouve aujourd'hui sans club / Icon Sport

Le joueur à suivre

La saison prochaine, ils seront plusieurs à devoir être suivi sur la Rade. On pense notamment à Charles Ollivon qui a passé la dernière saison dans les tribunes suite à de nombreuses blessures. Son retour sera particulièrement intéressant afin de voir s’il peut retrouver la sélection dès le mois de novembre et les test-matches du XV de France. On suivra également avec grande attention le jeune Anthony Belleau. Auteur du drop de la victoire face au Stade rochelais en demi-finale du Top 14, il devrait acquérir un certain temps de jeu sous l’ère Fabien Galthié qui apprécie son profil. 

Cette année, on attend le retour au sommet de Charles Ollivon / Icon Sport

Cette année, on attend le retour au sommet de Charles Ollivon / Icon Sport

La recrue à suivre

Clairement, le recrutement du club varois est composé de très gros noms avec des Chris Ashton, JP Pietersen, Facundo Isa ou encore Malakai Fekitoa. C’est ce dernier qui devrait être le plus à suivre dans les rangs toulonnais. Champion du monde en 2015, il est la tête d’affiche du recrutement signé Mourad Boudjellal. On a hâte de le voir à l’œuvre dans un autre championnat que le Super Rugby, lui qui était, selon le New Zealand Herald, « un bon joueur de Super Rugby mais pas un véritable All Black ».

Notre avis

Au niveau de l’effectif, Toulon a de quoi faire peur bon nombre d’équipes. Elle devrait, en toute logique, arriver en finale du Top 14. La première saison de Fabien Galthié sur le banc varois sera couronné d’une belle saison sans pour autant décrocher le titre final. Tout se jouera sur la saison où l’effectif sera attendu.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article