Le Club Rugby

Infos, Résultats et Transferts. Le rugby par Le Club Rugby.

Tour d’horizon : Toulouse doit se racheter d’une saison chaotique en tous points

Malgré une saison catastrophique, Ugo Mola a été maintenu à son poste d'entraîneur à Toulouse / Icon Sport

Malgré une saison catastrophique, Ugo Mola a été maintenu à son poste d'entraîneur à Toulouse / Icon Sport

12ème du dernier Top 14, le Stade Toulousain a connu un exercice 2016-2017 particulièrement agité mais surtout mauvais. Manque de buteur et manque de jeu ont fait vivre la saison des Haut-Garonnais l’année dernière. Une chose que la nouvelle direction, menée par Didier Lacroix, ne veut pas revivre.

Et pour cela, quoi de mieux que de rajeunir un effectif devenu vieillot au fil des années ? Exit les Steenkamp (36 ans), Johnston (36 ans) et autres Albacete (36 ans), place à la jeunesse et les nouveaux arrivants comme Faumuina, Pointud, Holmes ou encore le retour de prêt, Ramos. Voici les joueurs qui débarquent à Toulouse cette année.

Les arrivées

Charlie Faumuina (NZL) - Pilier en provenance des Blues
Daniel Mienie (AFS) - Pilier en provenance des Cheetahs
Lucas Pointud (FRA) - Pilier en provenance de Brive
Arthur Vignolles (FRA) - Espoir, troisième ligne en provenance de Montpellier
Louis-Benoît Madaule (FRA) - Troisième ligne en provenance de Bordeaux-Bègles
Antoine Dupont (FRA) - Demi de mêlée en provenance de Castres
Bastien Bourgier (FRA) - Espoir, demi de mêlée en provenance de Aix
Baptiste Mouchous (FRA) - Espoir, demi d’ouverture en provenance de Tarbes
Zack Holmes (AUS) - Demi d’ouverture en provenance de La Rochelle
Cheslin Kolbe (AFS) - Trois-quarts aile en provenance des Stormers
Thomas Ramos (FRA) - Arrière, retour de prêt de Colomiers

Charlie Faumuina est l'une des stars du recrutement toulousain / Icon Sport

Charlie Faumuina est l'une des stars du recrutement toulousain / Icon Sport

Les départs

Cette année, les départs du Stade Toulousain ont été marqués par les nombreux anciens ayant décidé de trouver un dernier point de chute ou de prendre leur retraite. On pense évidemment à Census Johnston, Gurthrö Steenkamp, Grégory Lamboley ou encore Patricio Albacete. On n’oublie pas le légendaire Thierry Dusautoir, parti à la retraite lui aussi. Voici les principaux départs du Stade Toulousain.

Census Johnston (SAM) - Pilier, parti au Racing 92
Gurthrö Steenkamp (AFS) - Pilier, parti à la retraite
Vasil Kakovin (GEO) - Pilier, parti au Racing 92
Christopher Tolofua (FRA) - Talonneur, parti aux Saracens
Grégory Lamboley (FRA) - Deuxième ligne, parti à La Rochelle
Patricio Albacete (ARG) - Deuxième ligne, parti à la retraite
Edwin Maka (SAM) - Troisième ligne, parti au Racing 92
Thierry Dusautoir (FRA) - Troisième ligne, parti à la retraite
Yacouba Camara (FRA) - Troisième ligne, parti à Montpellier
Samuel Marques (POR) - Demi de mêlée, parti à Brive
Luke McAlister (NZL) - Demi d’ouverture, parti à Toulon
Toby Flood (ANG) - Demi d’ouverture, parti à Newcastle
Alexis Palisson (FRA) - Trois-quarts aile, parti au LOU Rugby

Source arrivées et départs : AllRugby.com

Le troisième ligne, Edwin Maka, a quitté Toulouse contre toute attente / Icon Sport

Le troisième ligne, Edwin Maka, a quitté Toulouse contre toute attente / Icon Sport

Le joueur à suivre

Devenu international cette année, Cyril Baille est clairement l’un des joueurs à suivre du Stade Toulousain. Épatant la saison passée, il jouera la saison de la confirmation avec l’avantage d’avoir une pointure à ses côtés, Charlie Faumuina. On suivra également avec grand intérêt l’évolution de François Cros. Le troisième ligne, espoir du rugby français, devrait avoir un temps de jeu non négligeable cette année.

La recrue à suivre

Là aussi, ils sont nombreux à être suivis par les plus grands connaisseurs. On parlera d’abord de Thomas Ramos. Métronome de l’US Colomiers l’année dernière, il a retrouvé son club formateur cette année et a bien failli partir du côté de Toulon où Fabien Galthié comptait sur lui. Finalement, le jeune arrière reste sur les bords de la Garonne et devra démontrer que les espoirs placés en lui ne sont pas vain. On suivra également l’adaptation des Charlie Faumuina et Cheslin Kolbe au sein d’un championnat qu’ils ne connaissent pas.

Métronome de Colomiers l'année dernière, Thomas Ramos a une carte à jouer au Stade Toulousain / Icon Sport

Métronome de Colomiers l'année dernière, Thomas Ramos a une carte à jouer au Stade Toulousain / Icon Sport

Notre avis

Après une saison désastreuse, Toulouse devrait retrouver les phases finales cette année. L’effectif semble bon dans son ensemble même s’il manque quelques joueurs à certaines lignes. Les joueurs débarqués cette année sont, pour la plupart, jeune, mais connaissent le championnat pour y avoir évoluer à de nombreuses reprises l’année dernière. Seuls Charlie Faumuina et Cheslin Kolbe seront les « inconnus » du Top 14.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

castanie 01/08/2017 11:28

du changement très important au niveau des joueurs donc une saison pour faire l'amalgame,ce qui sera diffiçile avec des équipes en face qui se renforcent sans cesse; et surtout en ayant conserver ce staff qui est incompétent.