Le Club Rugby

Infos, Résultats et Transferts. Le rugby par Le Club Rugby.

Top 14 - Toulon : Vincent Clerc, « j’avais accepté l’option d’arrêter »

L'ailier toulonnais, Vincent Clerc, jouera sa dernière saison / AFP

L'ailier toulonnais, Vincent Clerc, jouera sa dernière saison / AFP

Contraint au repos forcé suite à une rupture du tendon d’Achille gauche survenu le 8 janvier dernier au Michelin, face à Clermont, Vincent Clerc a retrouvé les terrains vendredi soir. Ironie du sort, il jouait face à ces mêmes Clermontois.

Et pour l’ailier de 36 ans, la route n’a pas été de tout repos. Elle fût longue et douloureuse car, à cet âge-là, revenir d’une telle blessure n’est jamais chose aisée. Clerc l’avoue lui-même, « honnêtement, je ne savais pas où tout cela allait me mener. Ce fut long, empreint de beaucoup de souffrances » dit-il, des propos rapportés par L’Équipe. À tel point que la retraite était l’une des options envisagées par le co-meilleur marqueur d’essais en Top 14. « J’avais même accepté l’option d’arrêter, même si je n’en n’avais aucune envie »

De retour après 215 jours d’absence, le Tricolore devrait connaître une ultime saison sur les bords de la Rade où Mourad Boudjellal, président Toulonnais, lui a accordé une dernière chance le 1er août dernier. Jour de signature de son contrat où les deux parties ont trouvé un accord d’une saison. Respecté pour sa carrière, Vincent Clerc aura même eu droit à de nombreuses accolades à l’issue de la victoire face à Clermont (29-26) dont celle de Aurélien Rougerie, le vétéran auvergnat qui le talonne en terme d’essais inscrits. Une dernière guerre pour une ultime saison à celui qui détrônera Laurent Arbo au classement des meilleurs marqueurs d’essais (100).

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article