Le Club Rugby

Infos, Résultats et Transferts. Le rugby par Le Club Rugby.

Affaire Laporte : Mohed Altrad (MHR) dénonce « un travail de dénigrement »

Mohed Altrad est revenu sur ses relations avec Bernard Laporte / Icon Sport

Mohed Altrad est revenu sur ses relations avec Bernard Laporte / Icon Sport

Dans un entrtetien à Midi Olympique, Mohed Altrad, le président de Montpellier, dénonce « un travail de dénigrement », après la révélation de ses liens avec le président de la Fédération française de rugby (FFR), Bernard Laporte.

« Que l'on avance tout cela sans preuve, sur la foi des "on-dit" ou, ce qui ne vaut pas mieux, de "sources" anonymes, est sans importance. Ce qui importe c'est de le dire », déclare Altrad, pour qui « telle est la puissance de la parole et il suffit qu'elle soit prononcée pour acquérir un semblant de vérité ».

A la question de savoir s'il voyait dans cette affaire « une campagne de dénigrement » à son encontre, Mohed Altrad, patron d'un groupe de matériel pour le BTP, répond : « Bien sûr. Ce travail de dénigrement aurait-il des liens avec le conflit qui oppose le MHR et la Ligue ? On espère que ce n'est pas le cas. »

Le club de Montpellier s'est en effet opposé à la Ligue nationale de rugby (LNR) lorsqu'elle a décidé de reporter son match face au Racing 92, en mars, après la fusion avortée Racing 92-Stade Français. A la suite de son match face au club francilien, Montpellier a été sanctionné par la commission de discipline de la Ligue pour des banderoles hostiles à cette dernière, des peines ensuite amoindries par la commission d'appel de la Fédération. Bernard Laporte est accusé d'avoir fait pression en ce sens, et le ministère des Sports a saisi mercredi soir l'Inspection jeunesse et sports pour qu'elle mène une enquête.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article