Le Club Rugby

Infos, Résultats et Transferts. Le rugby par Le Club Rugby.

David Méné : « On est dans un climat de défiance »

L'affaire Silvère Tian fait beaucoup parler ces derniers temps / Crédit photo : Icon Sport

L'affaire Silvère Tian fait beaucoup parler ces derniers temps / Crédit photo : Icon Sport

Le président de la commission centrale des arbitres, David Méné, a accordé un entretien à L’Equipe pour s’exprimer notamment sur la « dérive générale » de ces derniers temps et l’arbitrage qui est de moins en moins respecté par tous ceux qui font le rugby français.

« Il y a des signes de contestation qui sont plus dans la gestuelle, avec des joueurs qui viennent se planter devant l’arbitre pour demander un carton jaune ou un appel à la vidéo. Ils sont de plus en plus nombreux à lever les bras au ciel. On ne voyait pas ça avant. Et depuis plusieurs saisons ça va crescendo. On vit une période où on critique de plus en plus l'arbitre alors que l'arbitrage français ne s'est jamais aussi bien porté au niveau international. Mais il n'y a plus de respect. Une semaine c'est un président qui s'en prend à l'arbitrage, la semaine d'après c'est un entraîneur. Week-end après week-end, on est dans un climat de défiance. [...] Même si le cas de Tian est un acte isolé, il y a une dérive générale dans la contestation larvée » a-t’il notamment déclaré.

Romain Poite accepte les excuses de Tian…

Toujours chez L’Equipe, Romain Poite, l’arbitre qui s’est fait insulté par Tian lors du match Oyonnax – Grenoble a lui déclaré qu’il acceptait les excuses de l’arrière de l’USO : « On a posé tout tranquillement sur la table, explique Romain Poite. Il a présenté ses excuses. Je les ai acceptées. Et comme j’ai dit à monsieur Tian, la rancune ne fait pas partie de nos défauts. Je ne veux pas en rajouter. Ça arrive de sortir des clous. Il a eu une réaction épidermique. En tout cas, c’est la première fois que je vis une telle situation. Même dans les Divisions inférieures je n’ai pas le souvenir d’avoir subi une telle altercation. »

… Quand Bernard Laporte défend le joueur

« Je n’ai pas envie de condamner Silvère Tian. Je suppose qu’il doit le regretter le pauvre. Il s’est emporté, ce n’est pas bien. C’est même catastrophique, dramatique. Mais il n’a tué personne et il aura une sanction à la hauteur de ce qu’il a fait, c’est une certitude. Mais moins nous voyons ce genre de choses, mieux nous nous portons. Ce qui est bien c’est que dans le rugby, c’est tout de suite carton rouge. Autant je n’ai pas envie de blâmer ce joueur complètement, autant je trouve que la réaction de Romain Poite est claire : c’est rouge et voilà. Alors qu’au football, ce n’est jamais rouge : les mecs se font parfois heurter, secouer et il n’y a jamais de carton rouge. Là, il n’y a pas de cadeau et j’ai trouvé cette décision judicieuse. » a déclaré le manager du RC Toulon, Bernard Laporte, au micro de RMC

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article