Ange Capuozzo, portrait de la prochaine bombe du Top 14 !

La saison de Top 14 reprend et pour les fans de rugby, c’est l’impatience qui règne après plus de deux mois d’interruption. Le mercato de l’été a vu certaines équipes se renforcer, notamment le Stade Toulousain qui accueille dans ses rangs l’une des révélations de l’année, Ange Capuozzo.

Français de naissance mais Italien de nationalité, Ange Capuozzo sera l’une des attractions de la prochaine saison de Top 14 avec le Stade Toulousain. Le Grenoblois va faire ses débuts dans le championnat sous les couleurs de sa nouvelle équipe, qui a bien vu en lui le potentiel d’une probable future star de la discipline. Avec l’Italie, il a disputé au Tournoi des 6 Nations ses premières rencontres sous ce maillot, se révélant ainsi aux yeux du monde pour sa prestation magistrale.

Un Ange débarque

A 23 ans, un Ange débarque pour tout casser sur les pelouses de Top 14. Avec son physique atypique pour un joueur de rugby, il a toujours le sourire et il n’a pas peur des nouveaux défis. Nul doute qu’il sera l’une des attractions de ce nouvel exercice, alors que l’Italie a retrouvé un peu de sa superbe à un peu plus d’un an de la Coupe du monde. Retour sur ses exploits récents qui l’ont mené à un statut de joueur à surveiller de très près.

Un joueur déjà remarqué en Pro D2

En provenance de Grenoble, le club qui l’a vu évoluer en junior et lors de ses débuts professionnels, Ange Capuozzo avait déjà marqué les esprits des spécialistes lors des dernières années. Né d’un père originaire de Naples et d’une mère franco-malgache, c’est aussi en raison de son physique qu’il a fait parler de lui. Avec 1,77 mètre et 71 kilos, le jeune joueur paraît bien frêle par rapport à ses coéquipiers mais ce physique lui permet de s’imposer dans le petit jeu et dans les courses. Dans le club qui l’a formé, Ange Capuozzo s’impose comme l’un des meilleurs joueurs de Pro D2 et il explose vraiment lors de l’exercice 2020-2021.

Toulouse attend beaucoup de lui

Lors de cette saison, il termine meilleur marqueur de la saison avec dix essais inscrits, à égalité avec Jean-Bernard Pujol et il est élu dans l’équipe-type. Les performances tapent dans l’œil de nombreux observateurs du rugby et c’est véritablement début 2022 que le monde entier découvre Ange Capuozzo. A nouveau désigné pour l’équipe-type de l’exercice 2021-2022, il signe un contrat avec le Stade toulousain à la fin de la saison pour trois années. A l’arrière de l’effectif du Stade Toulousain, il sera définitivement l’un des joueurs à suivre.

Révélation internationale avec l’Italie

Au cours de sa dernière saison avec Grenoble, c’est surtout lors du Tournoi des 6 Nations en février dernier qu’Ange Capuozzo a montré ses atouts sur la scène internationale. Pour sa première sélection sous le maillot italien, il affronte l’Ecosse à Rome et inscrit un doublé après être entré à la mi-temps. Mais surtout, il connaît sa première titularisation contre le Pays de Galles et il est l’auteur de la première victoire de son pays dans le Tournoi depuis 2015, après 36 matches perdus consécutivement. Un véritable exploit signé Ange Capuozzo. En récupérant le ballon, il effectue une relance de plus de 60 mètres en esquivant tous ses adversaires avant de délivrer la passe finale à Edoardo Padovani pour l’essai final, à moins de deux minutes de la fin du match.

Cette action fait beaucoup parler et les projecteurs sont directement braqués sur lui. Rapide et efficace, Ange Capuozzo venait de se faire un nom à l’international. Modeste, le jeune Italien a même décliné la proposition du Gallois John Adams à l’issue du match. Ce dernier, récompensé par la médaille de « l’homme du match » avant la fin de la rencontre et le final exceptionnel italien, propose volontiers cette distinction à Ange Capuozzo. Un signe qui ne trompe pas, tout le monde a compris ce soir-là que ce gamin de 22 ans avait quelque chose. C’est donc logique que le Stade Toulousain ait cherché à s’approprier les talents de ce jeune joueur, qui pourrait bien marquer la saison de Top 14 de son empreinte. A 23 ans maintenant, Ange Capuozzo a de très belles années devant lui et grâce à lui, l’Italie peut rêver de grandes choses.

Publié le
Catégorisé comme Top 14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.