Le Club Rugby

Infos, Résultats et Transferts. Le rugby par Le Club Rugby.

Fusion Racing 92 - Stade Français : La Fédération demande des explications

Stade.fr

Stade.fr

Si la Ligue Nationale de Rugby est totalement pour la fusion entre le Racing 92 et le Stade Français, la Fédération Française de Rugby menée par Bernard Laporte ne l’entend pas de la même oreille et demande, par la même occasion, des explications aux présidents.

Ce lundi, Jacky Lorenzetti (Racing 92) et Thomas Savare (Stade Français) officialisaient l’entente entre les deux formations pour une fusion qui sera effective dès la saison prochaine. Une annonce choc qui en a surpris plus d’un, nous les premiers, mais également la FFR, menée par Bernard Laporte. Le patron du rugby français a, par le biais d’un communiqué, annoncé vouloir des explications quant à cette nouvelle. Étant donné que c'est la Fédération qui décide la validité de l'existence des clubs professionnels, si elle venait à refuser cette fusion, le Stade Français Paris serait définitivement... mort comme club professionnel.

Le communiqué de la FFR :

La FFR est choquée d'apprendre par voie de presse le projet amenant à la disparition d'un des deux plus grands clubs de Rugby français. Elle est aussi très étonnée d'apprendre la prétendue création d'un nouveau club sans qu'elle n'ait jamais été consultée. Sur le fond, n'étant en possession d'aucune information sinon celles diffusées par les médias, elle ne peut statuer sur la validité dudit projet. Devant l'inquiétude soulevée par cette annonce, Bernard Laporte Président de la FFR, délégataire de sa mission de service publique, tient à rappeler que la FFR suivra avec la plus grande attention ce dossier. Pour cela, elle mettra tout en œuvre pour vérifier que soient respectés trois points essentiels :

1- La protection des femmes et des hommes composant ces Clubs dans leurs parties professionnelle et amateur. A ce titre et à leur demande, elle rencontrera les joueurs du Stade Français demain après-midi.

2- L'intégralité des cadres réglementaire et juridique.

3- L'intérêt supérieur du Rugby.

Enfin, le Président de la FFR, Bernard Laporte, étonné de la rapidité avec laquelle Monsieur Paul Goze semble adouber cette annonce, convoquera dans les jours qui viennent le Président de la LNR en charge de l'organisation des compétitions professionnelles pour obtenir toutes les explications.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article