Présentation des clubs et enjeux de la prochaine saison du Top 14 !

Alors la saison de Top 14 débute la semaine prochaine, les joueurs et les supporters sont pressés de participer au spectacle du terrain de rugby. Après plus de deux mois d’interruption, les meilleures équipes de France vont retrouver les pelouses, avec comme match d’ouverture le samedi 3 septembre à 15 heures un alléchant Racing 92-Castres.

C’est ce que les fans attendent depuis des mois et le début de la saison de Top 14 se rapproche à grands pas. Si un certain nombre de joueurs internationaux a déjà repris la compétition avec leur sélection nationale, occasionnant ainsi pas mal d’absences en septembre, les autres sont prêts. On va aussi retrouver les meilleurs joueurs français, notamment ceux qui ont participé au Grand Chelem du XV de France lors du Tournoi des 6 Nations. A un peu plus d’un an de la Coupe du monde, les équipes auront à cœur de bien figurer cette année pour participer au plus grand événement du rugby. Le Top 14 ne change pas son mode de fonctionnement cette année mais une nouveauté voit le jour : pour la première fois, les demi-finales du championnat auront lieu en dehors du territoire français, à San Sebastian en Espagne. Avant ça, un petit tour d’horizon des forces en présence.

Castres et Montpellier encore au top ?

Dans un dénouement toujours très serré entre les meilleures équipes du Championnat de France, Castres et Montpellier avaient réussi à finir en tête de Top 14 à l’issue de la saison régulière. Un avant-goût de la finale qui voit finalement le MHR remporter le premier titre de son histoire face au rival castrais. Une multitude de clubs historiques, une passion pour le jeu et un public toujours présent, la saison ne peut que bien se passer. Pour cette saison, seul un club revient dans l’échelon supérieur. En effet, l’Aviron bayonnais n’aura connu qu’une seule saison en Pro D2 depuis sa relégation mais le club alterne très souvent entre le Top 14 et la deuxième division.

Les gros se sont renforcés

Derrière le Champion de France, le Stade Toulousain, l’Union Bordeaux-Bègles ou encore le Stade Rochelais joueront également le titre. Le premier a très bien renforcé son effectif pour cette nouvelle saison en attirant la pépite Melvyn Jaminet dans ses filets. Avec un effectif rempli des joueurs internationaux français, cette équipe ressemble à une répétition générale de l’Équipe de France. Le Stade rochelais, Champion d’Europe la saison précédente, sera également de la partie et la bataille devrait être une nouvelle fois rude. De plus, l’ASM Clermont et le Stade Français font aussi partie des équipes qui n’ont jamais été reléguées de la première division française de rugby dans l’ère professionnelle, au même titre que Castres et le Stade Toulousain. Clermont, le deuxième club le plus vieux dans le top français, affirme avoir de grandes ambitions malgré quelques déceptions l’an dernier. Le programme s’annonce très bon, avec la Coupe du monde en point d’orgue dans un an.

Des demi-finales hors de France pour la première fois

Le début de la saison aura lieu le samedi 3 septembre et le fonctionnement reste le même. Les équipes vont s’affronter pendant 26 journées les unes contre les autres pour déterminer les six équipes qui participeront aux phases finales du Top 14. Les deux premiers iront directement en demi-finales et celles-ci auront lieu pour la première fois de l’histoire en dehors du territoire français, à San Sebastian en Espagne. Pour débuter cette nouvelle saison, les joueurs joueront chaque week-end de début septembre à début novembre, avant d’enchaîner de fin novembre à fin janvier.

Les six premiers du classement seront d’ailleurs qualifiés pour les phases de poules de Coupe d’Europe, alors que les clubs de la neuvième à la douzième place disputeront le Challenge européen, compétition remportée par Lyon l’année dernière. Comme d’habitude, le dernier de la saison régulière sera directement relégué comme ce fut le cas pour Biarritz la saison dernière. Perpignan, treizième l’an dernier, a sauvé sa place lors du match d’accession, et ce sera le cas encore cette année.  Les équipes s’affronteront d’ailleurs le 24 et le 31 décembre avant de plonger dans la dernière partie de saison jusqu’à fin mai. La saison régulière laissera place aux barrages le week-end du 3 juin 2023, puis les demi-finales à San Sebastian auront lieu le week-end suivant avant la finale en apothéose au Stade de France le 17 juin 2023. Un spectacle qui promet beaucoup.

Publié le
Catégorisé comme Top 14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.