RUGBY : Les stats insolites du Top 14 pour la saison 2022-2023 !

RUGBY : Les stats insolites du Top 14 pour la saison 2022-2023 !

 

Le rugby, c’est pour tous les gabarits ! C’est une réalité, toutes les morphologies se retrouvent sur un même terrain. Le championnat français le confirme avec un écart surprenant entre les différents joueurs hors-normes du Top 14 de la saison 2022-2023.

 

En Top 14, en moyenne, un joueur est âgé de 27 ans, mesure 1,88 mètre et pèse 104 kg. Ça c’est la moyenne. Mais l’écart est très important quand on regarde les extrêmes. Voici donc les statistiques insolites de ceux qui animeront le championnat de France pour la saison 2022-2023. Une saison haute en couleur qui permettra aux petits, aux grands, aux « gros », aux moins épais, aux « vieux » comme aux plus jeunes de s’exprimer sur le plus beau terrain de l’ovalie du monde : le Top 14.

 

Le plus lourd : Ben Tameifuna

Sans surprise, c’est le pilier de l’Union Bordeaux Bègles Ben Tameifuna qui écrase le plus la balance. Avec Big Ben, l’aiguille monte aux alentours des 150kg. Un joli progrès dans son régime quand on sait que le Tongien avait l’habitude de culminer au-dessus de 160kg au début de sa carrière. Malgré tout, avec ses 1,88 mètre, il jouit également d’une bonne mobilité et d’une belle accélération, qui s’ajoutent à sa puissance en mêlée. Il reste néanmoins talonné de près au classement puisque le pilier de La Rochelle et des Bleus Uini Atonio, et le deuxième-ligne du Stade Toulousain Emmanuel Meafou, affichent 145kg sur la balance. De très, très, très beaux bébés…

 

Le plus grand : Richie Arnold

Levez les yeux et vous apercevrez peut-être les grandes tours du Top 14. En théorie, tous au poste de deuxième-ligne. Tout en haut, l’Australien du Stade Toulousain, Richie Arnold et ses 2,08 mètres. Désormais orphelin de son frère jumeaux Rory, qui a quitté le club, Richie ne pourra pas recomposer les « Twin Towers » cette saison avec le maillot Rouge-et-Noir. Mais sa taille sera certainement un sérieux atout en touche pour les Toulousains. Quelques centimètres plus bas, le deuxième-ligne de Pau, Guillaume Ducat (2,05 mètres) et le Roumain de l’USAP Andreï Mahu (2,04 mètres) sont les plus grands du championnat.

 

Le plus léger : Teddy Irribarren

Pour trouver le poids des plus légers du Top 14, il suffit simplement de diviser par deux celui des plus lourds. Et c’est souvent du côté des demi-de-mêlée que les plumes se cachent. Avec 80 kg de moins que Ben Tameifuna, le Racingman Teddy Irribaren est ses 70 kg fait partie des plus légers du Top 14, à égalité avec le jeune montpelliérain Axel Bévia (70 kg) et à quelques grammes du Toulousain Martin Page-Relo (71 kg). Étonnant quand on connaît la mission des 9 qui consistent à « cornaquer les gros », quitte à leur gueuler dessus. Même pas peur !

 

Le plus petit : Alexis Levron

Loin des 2,08 mètres de Richie Arnold, le jeune palois Alexis Levron bat tous les records du haut de ses 1,65 mètre. Des appuis bien bas qui font de lui un demi-de-mêlée rapide et un excellent joueur de Seven (rugby à 7, discipline très en vogue ces dernières années). Juste au-dessus de lui, d’autres 9 ne montent pas bien haut, à l’image du Bayonnais Guillaume Rouet (1,70 mètre), du Racingman Teddy Irribarren (1,70 mètre) ou du Toulonnais Jules Danglot (1,70 mètre).

 

Le plus vieux : Vadim Cobillas

Difficile de définir le plus jeune joueur du Top 14. Les clubs ont le droit de puiser dans leurs effectifs Espoirs pour compléter leur équipe pro en cas de besoin durant la saison. En revanche, le vétéran, lui, est bien connu. Depuis plusieurs années, le pilier moldave Vadim Cobillas traîne ses vieux os sur les terrains de Top 14 et de Champions Cup avec efficacité. Malgré ses 39 ans (il est né le 30 juillet 1983), le pilier de l’UBB reste redoutable et un atout précieux pour son club. Tout autant que son cadet de quelques jours, le troisième-ligne italien du RC Toulon, Sergio Parisse (né le 12 septembre 1983), lui aussi encore en course pour une saison de plus. « La dernière », selon lui. Mais bon, c’est ce que Papy Sergio nous dit chaque année…

Publié le
Catégorisé comme Top 14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.