Le Club Rugby

Infos, Résultats et Transferts. Le rugby par Le Club Rugby.

TOP 14 - Racing 92 : En pleine crise, Jacky Lorenzetti convoque ses joueurs pour une mise au point

Il y a moins d'un an, le Racing 92 soulevait son Bouclier de Brennus / AFP

Il y a moins d'un an, le Racing 92 soulevait son Bouclier de Brennus / AFP

Largués en TOP 14 où les Racingmen comptent désormais six points de retard sur les phases qualificatives, éliminés de la Champions Cup à peine les phases de poules passées alors qu’ils étaient vice-champions d’Europe, le Racing 92 vit un exercice après-titre pour le moins compliqué.

Ce lundi, les joueurs du Racing 92 vont devoir faire face à leurs propres problèmes. Incompréhensible dans leur jeu par rapport à celui de l’année dernière, Jacky Lorenzetti a décidé de mettre en place une réunion de crise. Si le président du club francilien a déjà reçu ses entraîneurs Laurent Labit et Travers, il va aujourd’hui se retrouver face à ses propres joueurs, Dan Carter en pôle position. L’ouvreur néo-zélandais n’est plus que l’ombre de lui-même cette saison. « J’ai longtemps dit que l’homme était parfait, qu’on ne lui connaissait qu’un seul défaite : qu’on ne lui en connaissait justement aucun. Finalement, on a découvert qu’il savait faire la fête. Peut-être qu’aujourd’hui il est trop sollicité de droite et de gauche par trop d’opérations de relations publiques. On va essayer de le recentrer sur le rugby. Mais le bonhomme est responsable et assez grand, je crois qu’il va le faire de lui-même » a-t-il concédé au journal Le Parisien.

S’en suivra ensuite une réunion avec les autres joueurs. Peut-être sont ils encore dans l’euphorie d’une finale mémorable jouée au Camp Nou et remportée la saison passée ? C’est en tout cas ce que passe Lorenzetti. « Nous sommes bien conscients, les coachs et moi, qu’on a fait durer Barcelone trop longtemps. On a laissé les joueurs dans l’euphorie, mais je les ai badés, admirés, sanctifiés et même glorifiés. On aurait dû les faire redescendre sur terre. Depuis Barcelone, les joueurs font la fête. On a plus que six matches pour redevenir ce qu’on était parce que là, on est l’ombre de nous-mêmes. » De quoi entre-voir une fin de saison de grande classe dans les Hauts-de-Seine ? L’avenir nous le dira mais, le Racing 92 doit sauver sa saison et se qualifier pour les phases finales s’il ne veut pas finir l’année comme il l’a commencé : Très mal.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article