Top 14 : Les 5 transferts qui ont marqué l’été

Terminée depuis le 1er juillet 2022, la période de mercato a vu parfois des surprises et des gros coups dans les effectifs de nos clubs de Top 14. La saison débutant le 3 septembre prochain, l’occasion est belle pour tester les forces en présence. Afin de succéder à Montpellier, de nombreuses équipes ont compté sur un renforcement de leur effectif. Retour sur les transferts qui ont le plus marqué.

 

Melvyn Jaminet à Toulouse

Depuis deux ans, Melvyn Jaminet est l’un des joueurs qui est rentré dans une autre dimension. Après sa révélation à Perpignan, le buteur français rejoint le Stade toulousain pour une nouvelle aventure, avec là aussi la possibilité d’améliorer son statut une nouvelle fois. Il rejoint ainsi une belle liste de joueurs internationaux français, à l’image d’Antoine Dupont et de Romain Ntamack. Révélation de l’année en Pro D2 avec Perpignan, Jaminet permet à son club de devenir champion de France de D2 et de grimper au plus haut niveau national. Depuis ses débuts professionnels, Melvyn Jaminet impressionne vraiment. Le Français de 23 ans est aujourd’hui une valeur sûre de l’Équipe de France puisque Fabien Galthié compte régulièrement sur lui. Lors de la tournée d’automne de l’année dernière, il est l’un des principaux acteurs de la première victoire de la France face aux All Blacks depuis 2009 en inscrivant 20 points. Son transfert dans l’un des clubs les plus réputés de l’histoire du Championnat de France n’a rien d’hasardeux.

Ange Capuozzo, future star du Stade ?

Alors que la plupart des autres joueurs internationaux a préféré ne pas s’aventurer dans un autre club pour rester tranquille avant la Coupe du monde l’année prochaine, certains ont tout de même franchi le pas, pour le plus grand bonheur de certains clubs de Top 14. Et c’est encore le Stade Toulousain qui profite d’une belle arrivée cet été pour renforcer son effectif. En effet, un joueur qui a marqué les esprits lors du dernier Tournoi des 6 Nations rejoint l’un des clubs historiques de Top 14. En poste à Grenoble en Pro D2 depuis ses débuts professionnels, le jeune Italien né en France Ange Capuozzo n’a pas raté ses premières sélections en équipe nationale cette année. Auteur d’un essai inoubliable face au Pays de Galles, il participe à la première victoire de son pays dans le Tournoi. Une exposition aux yeux du monde entier qui a plu à Toulouse puisque l’Italien rejoint ce grand club rempli de talents internationaux. Ange Capuozzo pourrait devenir l’une des grandes stars de la discipline au sein de sa nouvelle équipe.

Waisea Nayacalevu, le gros coup de Toulon

C’est peut-être l’un des plus gros coups du mercato de cet été. Alors qu’il était le meilleur joueur du Stade Français depuis des années, Waisea Nayacalevu quitte le club pour se diriger vers Toulon. L’international fidjien a signé un contrat de deux ans avec sa nouvelle équipe, après dix ans passés à Paris. Avec 200 matches au compteur avec le Stade Français, Nayacalevu était vraiment l’une des pièces maîtresses du groupe malgré des résultats peu convaincants avec une onzième place finale. Véritable icône du club, le Fidjien a recueilli énormément de messages de soutien lors de son départ du club, un hommage ayant été rendu. C’est désormais un nouveau challenge qui attend l’international fidjien, dans un autre club de Top 14.

Stade Rochelais : Teddy Thomas pour relancer sa carrière ?

Il est l’une des figures les plus connues du rugby français mais ces derniers mois, Teddy Thomas n’a pas été épargné par les blessures. Absent du Grand Chelem des Bleus lors du dernier Tournoi des 6 Nations, le Français a à cœur de se relancer en rejoignant le Stade Rochelais pour la saison 2022-2023. Le club, champion d’Europe, accueille d’ailleurs deux de ses coéquipiers au Racing 92 puisque Colombe et Tanga arrivent aussi au club cet été. Après 111 matches et 315 points inscrits au Racing, Teddy Thomas ne cache pas qu’il a le XV de France dans un coin de sa tête, à un peu plus d’un an de la Coupe du monde en France. En contrat jusqu’en 2025, le Français va saisir sa chance à partir de la semaine prochaine.

Morgan Parra au Stade Français pour dire au revoir

A 33 ans, le temps de Morgan Parra sur un terrain de rugby est compté. L’ancien international français quitte son mythique club de Clermont après treize ans de bons et loyaux services, où il a gagné deux fois le titre de Champion de France. Morgan Parra a décidé de se lancer un dernier défi pour la fin de sa carrière en signant un contrat de deux ans avec le Stade Français.  Aujourd’hui encore le joueur en activité le plus capé (à égalité avec Gaël Fickou) du XV de France, Morgan Parra est quatrième dans le classement des joueurs qui ont marqué le plus de points en équipe nationale. Au cours de son épopée à Clermont, il a aussi inscrit 2300 points en 300 matches joués avec son équipe de cœur.

Publié le
Catégorisé comme Top 14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.